J’ai testé (et adoré) #3 – L’initiation au tissage mural

Hello tout le monde !

Aujourd’hui je vous présente un atelier auquel j’ai participé il y a quelques semaines : l’atelier d’initiation au tissage mural de chez Seize Paris.

Vous avez peut-être déjà lu mon article sur l’initiation à l’arm knitting chez Seize Paris (le tricot XXL, où l’on tricote avec ses bras de la laine énorme!). J’avais passé un tellement bon moment chez Seize que j’ai eu envie de renouveler l’expérience pour ce cours de tissage mural.

C’est toujours Vivi, finlandaise, et qui a un diplôme de design textile, qui nous accueille.
Nous sommes 12 poulettes participant à cet atelier, les 12 métiers à tisser sont alignés sur la grande table, avec au milieu des dizaines de pelotes, de toutes les matières, de toutes les couleurs… et des petites carafes d’eau détox pour tout le monde.

Ca annonce un bon moment de convivialité !

Et c’est parti !

On apprend d’abord à monter le métier à tisser, c’est long mais pas très compliqué une fois qu’on a chopé le coup de main.
Une fois monté, ça ressemble à ça.

Puis ensuite, Vivi commence à nous explique comment débuter le tissage classique, dessus un fil puis dessous celui d’après toute la rangée, et on inverse la ligne suivante. C’est plutôt facile. Et elle nous montre comment changer de couleur, l’effet que ça donne en changeant également les matières et épaisseurs de fils etc…

Puis, petit groupe par petit groupe pour que l’on puisse bien voir et poser nos questions, elle nous montre des méthodes un peu plus techniques : comment faire des tresses sur le tissage, comment faire des diminutions pour faire des figures, comment faire des petites « boules » sur le tissage (en mode petite laine de mouton haha).

 

Ce qui est fou, c’est que ça passe trop vite. Et quand Vivi nous dit « on va pouvoir commencer à arrêter de tisser pour finir le tissage et faire les finitions dans 15 minutes » on se dit « nooooon c’est pas possible, j’ai pas fini du tout, j’suis un escargot ! »

Finir le tissage – les finitions

Une fois le tissage fini, c’est l’heure de monter les franges, de tout nouer, et de faire les finitions – cacher tous les fils).

Ca prend pas mal de temps, on est toutes concentré, y’a plus personne qui parle.
Les filles de chez Seize Paris nous offrent un petit baton en bois pour pouvoir ensuite, à la maison si on le souhaite, monter notre tissage dessus pour l’afficher.

Perso j’ai fait un peu n’importe quoi  😛 Pour essayer de tester les différentes techniques, les différentes matières… du coup ça donne pas grand chose au final.

Mais j’ai décidé de repartir avec un métier à tisser (ils vendent celui qu’on a utilisé et dont on sait se servir du coup, pour 25 euros ce que j’ai trouvé très raisonnable).
Et j’ai remis ça dès le weekend suivant.

Et voila le résultat 🙂

Les couleurs ne rendent pas très bien je ne sais pas pourquoi, c’est du kaki l’espèce de vert marron.

Vous en pensez quoi?
Maintenant faut que je récupère pas mal de laines différentes, d’épaisseurs différentes surtout, pour pouvoir en refaire des différents, mais je sens que ça va m’occuper un moment.

Prix et durée

Le cours dure officiellement 3h – en pratique 3h30 plus tard, on était encore dans la boutique à finir.
Et coute 55 euros.

Personnellement ça les valait pour moi, j’adore apprendre de nouvelles choses, essayer de développer un peu ma créativité. Et puis surtout, maintenant quand je vois des super tissages sur Pinterest, plutôt que de déprimer sur le prix ou sur « de toute façon je ne suis pas capable de faire ça » –> et bah maintenant j’ai retrouvé la foi, et je me dit qu’avec de l’entrainement, de la concentration et du temps, je suis capable de le faire aussi !

 

Belle journée à vous 😉

Laisser un commentaire